Recette régionale : tourtière landaise

Des pommes aromatisées à l’Armagnac délicatement déposées sous de fines couches de pâte caramélisée. C’est la définition d’une tourtière landaise. Une recette traditionnelle, qui ne se démode jamais, pour ravir toute votre famille.

L’histoire de la tourtière landaise

Cette tourtière est connue sous de nombreux noms. Il y a notamment tarte aux pommes, pastis gascon ou encore croustade. Elle a trouvé son origine dans les Landes de Gascogne. Son origine remonte à la Rome antique où elle était appelée « crustata », en latin.

C’est un gâteau avec une foule de fines couches de pâte sucrée et beurrée. La légende veut que la pâte soit étalée aussi finement que possible pour qu’elle soit totalement transparente. C’est pourquoi cette pâtisserie est également connue sous le nom de « voile de mariée ». Ensuite, il est cuit au four. Aujourd’hui, une couche de pruneaux ou de pommes est ajoutée dans la recette pour la simplifier. D’autre part, le célèbre spiritueux, l’Armagnac, est un ingrédient incontournable.

Célébrations traditionnelles de la tourtière landaise

Deux fêtes traditionnelles qui sont organisées dans le sud-ouest de la France, notamment à Agen, met à l’honneur cette tourtière landaise.

Voici une vidéo parlant de cette recette :

Chaque année, le deuxième dimanche de juillet, à Penne-d’Agenais (située à 30 km au nord d’Agen), un concours de la meilleure tourtière est organisé. Le gâteau gagnant est ensuite présenté à la foule par le groupe folklorique du village : les « Tourtiérayres ». Une deuxième fête traditionnelle de la tourtière a lieu chaque année au mois d’août à Tournon-d’Agenais, à 40 km d’Agen.

Préparation

Dans un plat à tarte, mélangez et pétrissez tous les ingrédients jusqu’à obtenir une pâte molle, non collante et sans grumeaux.

Roulez en boule et pétrissez-la pendant environ ½ h pour la desserrer. Laissez-le reposer au réfrigérateur pendant au moins 1 h, enduit d’huile pour éviter qu’il ne se dessèche.

Étalez-la (avec un rouleau à pâtisserie) sur du lin blanc (traditionnellement une feuille), étirez la pâte du bout des doigts, un peu comme le ferait un cuisinier de pizza, en prenant soin de toujours partir du centre. La pâte doit être fine comme du papier à cigarette, le fameux « voile de la mariée », et doit couvrir totalement une grande table à manger pour 6 à 8 personnes.

Laisser sécher 10 minutes puis saupoudrer de sucre et humidifier de beurre fondu. Pour ce faire, utilisez un pinceau. Pliez ensuite la pâte en 3 dans le sens de la longueur. Pour plier la pâte, utilisez la feuille en dessous pour vous aider.

Découpez 2 cercles légèrement plus gros que le moule à cake, que vous avez déjà beurré, pour obtenir 6 couches. Placez les 3 premières couches de pâte dans le moule.

Épluchez les pommes et coupez-les en fines tranches. Badigeonner les tranches de pomme avec le sachet de sucre vanillé et d’armagnac. Bien mélanger.

Vous devez en outre garnir le moule avec le mélange. Cette garniture sera ensuite recouverte de trois autres couches de pâte.

Pour un résultat final délicieux, froissez la couche supérieure avant de l’arroser de beurre fondu, de sucre et d’armagnac. Cuire au four chaud pendant 45 minutes.

Séverine L.

Fille de vigneronne, j'aime mon terroir et le patrimoine gascon. L'Armagnac est le spiritueux star de notre région mais il y a bien d'autres choses à découvrir ici :)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.