Vin rosé : le goût de l’été en France

Il faudrait être un étranger pour ne pas avoir remarqué l’explosion de popularité des vins rosés ces dernières années, ils sont partout. Les exportations de rosés de Provence, principale zone de production en France, vers leur plus gros client, les États-Unis, ont été multipliées par 10 en un peu plus de 7 ans. Dès que le soleil brille, il semble que seul un verre de l’étoffe rose correspond à l’ambiance.

Le rosé est la boisson estivale préférée de la Provence

Ça n’a pas toujours été ainsi. Pendant de nombreuses années en dehors de la France, le fait que les rosés français avaient une longue tradition d’excellence et valaient bien la peine d’être explorés semblait avoir manqué à la plupart des gens. Le rosé en France est apprécié de tous, y compris des vignerons sérieux du grand vin rouge de Provence.

Voici comment choisir un vin rosé :

Mélangez-vous du vin rouge et du vin blanc pour faire de la rose ? Sacre bleu ! Non ! Du moins pas ici en France où la pratique est strictement illégale. Il n’est associé qu’aux rosés inférieurs les moins chers. Étrangement, la seule appellation qui permet une telle pratique est la Champagne. Une partie des vins est élaborée par assemblage de Champagne blanc fini avec 15 % de vin rouge tranquille issu de raisins Pinot Noir. Mais la méthode principale est respectée par le temps et conduit sans doute à un produit final beaucoup plus fin. Les raisins rouges sont légèrement écrasés et maintenus en contact avec les peaux juste assez longtemps pour obtenir la coloration rose.

De loin, le style de rosé qui anime toute la croissance est le style rosé de Provence légèrement rafraîchissant de couleur saumon pâle. Les grandes marques aux États-Unis sont Whispering Angel et Brad et Angelina appartenant à Miraval. Ce sont des vins délicieux.

Un rosé pour les vrais fans

Mais pour le vrai fan de rosé, il existe une expérience totalement différente : les vins Tavel de la vallée du Rhône. Tavel rosé, situé sur la rive droite du Rhône à proximité de la ville d’Avignon, est le grand-père du rosé français. C’est la première appellation dédiée à la couleur, et la seule qui existe aujourd’hui uniquement pour le rosé. Le style est riche, corsé, fort en alcool pour un rosé, parfois même 15,0% comme pour un grand rouge. Il a une couleur rose plus foncée qui frôle l’ambre, obtenue avec un temps de contact cutané plus long. La bouche regorge de fruits rouges d’été, pensez au pudding d’été, mais dans un verre. C’est ce que les Français appellent un vin gourmand. Ils signifient un vin pour la table (pas la chaise longue !). Il fonctionne à merveille avec les aliments épicés, les tajines, le couscous ou même un curie.

Séverine L.

Fille de vigneronne, j'aime mon terroir et le patrimoine gascon. L'Armagnac est le spiritueux star de notre région mais il y a bien d'autres choses à découvrir ici :)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.