À la découverte des vins de Bordeaux

Les vins de merlot sont si souvent mis de côté dans l’ombre du cabernet sauvignon. « Le cabernet est roi » est communément le mantra imposant. Et avec la grande réputation des Grands Crus Classés du Médoc de Bordeaux de 1855 qui regorgent d’excellence en Cabernet Sauvignon, le Merlot est souvent négligé en tant que beau vin, dit l’écrivain Michael C Higgins.

La reine des raisins

Et elle est belle. « Merlot is Queen » étant féminine, elle est plus douce, avec une élégance plus ronde, et un fruité qui rend ce vin si délicieux. Et à boire beaucoup plus tôt que le Bordeaux Grand Cabernet Sauvignon, qui a généralement besoin d’au moins dix ans avant d’être prêt. La reine est plus admirable que vous ne l’imaginez. Le vin le plus cher de Bordeaux est un Merlot : Château Petrus, 100 % Merlot, cultivé sur l’argile bleue à Pomerol (Rive Droite).

Voici une vidéo présentant les vins de Bordeaux :

Cette histoire de la Reine Merlot commence par le terroir, le concept de sol influençant le vin. La rive gauche de Bordeaux y cultive le Cabernet Sauvignon parce qu’elle y aime les sols graveleux et sablonneux, tandis que la rive droite cultive le Merlot parce qu’elle aime les sols calcaires et argileux. La région la plus remarquable de la rive droite est Saint-Émilion où un village médiéval se dresse au sommet du plateau calcaire comme pièce maîtresse. Cette région viticole est aussi belle que ses vins.

Village de Saint-Emilion

Bordeaux compte de nombreuses villes, villages et hameaux historiques. Saint-Émilion est un village à ne pas manquer. Son origine remonte à l’époque médiévale avec une architecture romane datant du 2e siècle lorsque les Romains y plantèrent des raisins de cuve.

L’histoire est profonde et immense et le village lui-même est devenu un site du patrimoine mondial de l’UNESCO en 1999. Il est situé au centre de l’appellation Saint-Émilion, au sommet du célèbre plateau calcaire. C’est dans les carrières de calcaire de ce plateau de Saint-Émilion et des alentours que des blocs de pierre ont été extraits pour construire l’ensemble du village.

Un système de grottes

Sous la plupart des châteaux entourant le village et sous le village lui-même, il existe 199 km de systèmes de grottes massives. Ils ont été créés en coupant ces très gros blocs du sol pour cette construction. Le clocher de l’église monolithe est le point culminant de Saint-Émilion avec une vue sur le charmant village et la campagne vallonnée de vignes à perte de vue. L’église elle-même est éblouissante, entièrement sculptée dans une solide formation calcaire. Ses proportions gigantesques et son caractère unique en font la plus grande église monolithique d’Europe et célèbre dans le monde entier.

Le village est un bel endroit à explorer, de jour comme de nuit. C’est sûr et paisible. Enchanteur, en fait. Il existe de nombreux excellents restaurants. Logis de La Candène dont l’ambiance et la créativité lui ont valu une étoile Michelin. Lard et Bouchon est un restaurant souterrain dans les grottes. Les bars à vins et les cavistes sont partout. Il y a trois châteaux dans le village.

Séverine L.

Fille de vigneronne, j'aime mon terroir et le patrimoine gascon. L'Armagnac est le spiritueux star de notre région mais il y a bien d'autres choses à découvrir ici :)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.